Accueil > Famille

Les trucs qui m'énervent le plus avant Noël

Ah Noël ! Se retrouver en famille autour d'une bonne table et s'échanger des cadeaux au pied du sapin artificiel. Ok, j'aime cette fête, par contre il y a pas mal de choses qui ont le don de m'énerver les semaines et mois avant le jour du réveillon.

Oui, c'est vrai et ce n'est pas le cas de tout le monde : j'adore Noël. L'esprit festif, teinté d'une légère excitation qui règne pendant les quelques jours qui précèdent les traditionnelles retrouvailles familiales, l'orgie alimentaire et le grand déballage des paquets cadeaux.

Ok, dit comme cela, on a l'impression que le réveillon de Noël c'est aussi l'occasion de s'engueuler avec ses proches en exhumant de vieux tabous de famille (prends ça tata Georgette), de prendre des kilos alors qu'on en a déjà suffisamment accumulé toute l'année ou encore que l'on va terminer le mois de décembre à moins 1829,39€ 12000 balles sur le compte bancaire.

Mais non ! Noël c'est vraiment TOP ou plutôt DAR comme dirait ma fille. Cette adoleschiante qui l'autre jour m'a dit que le plus gros complot de tous les temps est de dire que le père Noël n'existe pas. Une ruse habilement déguisée pour ensuite me demander un nouveau smartphone lors du passage de ce légendaire bonhomme rouge. Encore un coup bas pour mon portefeuille !

Cependant, même si j'apprécie ce fameux réveillon et le jour de Noël, il y a un paquet de choses que j'ai assez de vivre ou de retrouver bien avant le réveillon.

  1. 1- Les catalogues de jouets de Noël.
    Chaque année, dès la fin de septembre ils débarquent dans ma boîte aux lettres. 13 semaines, 85 jours ou près de 3 mois avant le Jour J les premiers prospectus de cadeaux de Noël sont là ! Sérieux, les gosses viennent juste de faire leur rentrée des classes.

  2. 2- Les illuminations de Noël dans ma ville.
    Pareil, même, idem ! Mi-octobre les services techniques ont déjà installé les étoiles filantes et autres guirlandes lumineuses de Noël dans les rue principales de la ville. Ils ont que ça à faire ou alors ce sont les lutins du Père Noël. Plus d'un mois avant the D-DAY ces illuminations grillent des watts et après on nous dit : “l'énergie est notre avenir, économisons-la". En décembre à la limite ok, mais pas avant bordel.

  3. 3- Les films à la con de Noël.
    BIM dans ta face de 14h à 18h dès octobre ! Sur M6, TF1 et bien d'autres chaînes de la TNT, on nous balance ces téléfilms de Noël bien gnangnan. Même Netflix s'y met avec ses propres productions de Noël. Arrgghhh ! Ça m'énerve par ce que je bosse pendant ce temps là et dire qu'il y en a qui prennent des congés pour les regarder bien au chaud sous leur plaid intégral avec capuche et manches acheté sur M6Boutique.

  4. 4- Les musiques de Noël dans les magasins.
    Des refrains entraînants à coup de clochettes et d'envolées lyriques à la Mariah Carey au rayon PQ de chez Carrefour. D'octobre à début janvier N+1, ces pu...ns de chansons de Noël te suivent partout, même jusque dans les chiottes des hypermarchés (quoi j'ai le droit d'avoir des envies pressantes). Si seulement on pouvait faire comme à la maison avec son assistant vocal : “Ok Google arrête ces chansons de Noël”.

  5. 5- Maman lunettes ou Tchin Tchin spécial fêtes.
    Ah, les pubs de Noël à la TV. Pendant 10 minutes toutes les demi-heures ces jouets tendance de Noël que nos gamins dévorent des yeux. Ces mêmes jouets qui à minuit et 24 minutes seront déjà délaissés par leurs nouveaux propriétaires.
    Et Afflelou à Noël, lui j'en peux plus. Si cette année encore je vois passer la pub Maman lunettes 3 paires et patati et patata, je l'attaque en justice.



  6. 6- Promo DAY - Réduc DAY - Pas cher DAY !
    A croire que tous les jours on peut acheter au prix le plus bas les cadeaux de Noël. Entre le Black Friday, le Single Day, le Prime Day Amazon ou encore les French Days, mais punaise, arrêtez-là !!! Trop d'opérations commerciales avant Noël, je ne m'y retrouve plus et j'ai toujours l'impression de me faire arnaquer. Bon j'avoue, c'est aussi une bonne excuse pour me faire plaisir et pour dire à ma moitié qu'on a craqué mais à moindre coût (même si c'est pas vrai).

  7. 7- Les calendriers de l'avent.
    Avant tu achetais un calendrier de l'avent à 89 cents chez Lidl et tes enfants ils étaient les plus heureux du monde (bon j'exagère un peu). Maintenant, il existe des milliers de calendriers de l'avent et tous plus chers les uns que les autres. Calendrier de l'avent Sephora avec des soins et parfums. Calendrier de l'avent érotique avec 24 surprises et accessoires (si si ça existe), j'en passe ! Faut arrêter là !
    Bon ok, j'en tolère 2 ! Le calendrier de l'avent Retour ver le Futur et le calendrier de l'avent bières.


Joyeux Noël à vous ;-).