Robert Alexis

Nora – José Corti – 285 pages – 17 euros

Aux limites de ce qui semble pouvoir s’écrire aujourd’hui sans prendre le risque de voir se déclencher une polémique, voici Nora, ensemble de six textes pas tout à fait érotiques, qui, superbement écrits, ne laissent pas indifférents.

Nora en effet, recueil de nouvelles chacune séparées des autres par un entracte dans lesquels l’auteur et une mystérieuse femme échangent des propos sur les récits livrés, est un voyage aux limites de ce que la sexualité peut évoquer. Bravant les interdits, révélant parfois les êtres, elle s’exprime ici souvent comme l’explosion de pulsions trop longtemps contenues.  Entre une femme qui jusqu’à la mort de sa mère était très effacée et qui d’un seul coup se révèle exhibitionniste et va jusqu’à se prostituer,  une autre qui accepte qu’on l’avilisse et l’asservisse jusqu’à la gaver afin de la manger, c’est tout à un monde d’excès qui ne connaissent pas de limites que la porte semble ouverte. Les volontés sont affirmées. La bienséance n’existe plus. La force de ce livre est là, qui, érotique sans l’être tout à fait, c’est-à-dire sans se plier aux lois du genre, va également à l’encontre du conformisme actuel.

Voyages intérieurs

Ecrite d’une plume exceptionnelle de délicatesse et de finesse, les expériences vécues par les protagonistes sont autant de voyages intérieurs qui mènent des créatures souvent insatisfaites aux confins de contrées inconnues. Seuls leurs désirs sont leur moteur, et ce qu’elles vivent n’en est que plus grisant. Qu’importe l’issue de leur rêve (elle est souvent terrible), pourvu que ceux-ci soient exhaussés. On prend plaisir à lire ce livre dont on goûte l’audace à chaque instant. Un vrai livre, enfin, qui ne se soucie pas plus de la mode que du bien pensant.

Stéphane Esserbé

Share Button
Ce contenu a été publié dans Nouvelles. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *